« Il n’y a rien à garder du coran »

Maintenant, nous connaissons la modernité et les droits de l’homme. Le Coran peut être considéré comme un document historique. Je n’ai jamais dit qu’il fallait le détruire. On doit le prendre comme un élément de notre histoire passée, mais ne pas chercher à l’appliquer de nos jours.

Je voudrais faire comprendre aux femmes qu’elles doivent lire le Coran avec un esprit clairvoyant pour y chercher une quelconque justice. Si elles ne la trouvent pas dans le texte – et elles ne la trouveront pas –, elles devront cesser de suivre ces règles et commencer à se battre. [lire le texte intégral]

Publicités
Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Il n’y a rien à garder du coran »
%d blogueurs aiment cette page :